Return to site

Le Mont des Pins

Autrefois Mont Pelé

Le Mont des Pins est une réserve naturelle renfermant une multitude de champignons, d'insectes et de petits rongeurs.

Le Mont des Pins est un promontoire essentiellement formé de calcaire dolomitique, enclavé entre les vallées de l'Aisne et de l'Ourthe, au sud de Bomal-sur-Ourthe.

Cette colline fut jadis complètement déboisée, cultivée, puis plus tard livrée au pâturage par les moutons. Les vastes pelouses calcaires furent par la suite plantées de pins noirs d'Autriche (dès la fin du 19ème siècle), envahies par les semis de ces résineux, ou encore, dès l'abandon du pâturage ovin, livrées à la recolonisation naturelle.

Grâce aux lapins, et actuellement grâce à certaines mesures de gestion appropriées, quelques pelouses calcaires ont conservé leur intérêt exceptionnel : plantes (dont de nombreuses espèces d'orchidées), champignons, insectes, liés pour la plupart à des conditions climatiques favorables, et aux sols calcaires. Certaines de ces pelouses font partie de la réserve, et d'autres, envahies aujourd'hui de pins, conservent un intérêt potentiel évident.

Egalement en dehors du périmètre protégé, une ancienne plantation de pins noirs retourne vers la hêtraie calcaire.

De même, au nord, une chênaie-charmaie abrite encore le rare laurier des bois. Vers l'est, une ancienne prairie (faisant partie de la réserve naturelle) est envahie par des buissons d'épineux, eux-mêmes interrompus par des zones herbeuses très riches en plantes et en champignons; elle préfigure la Famenne schisteuse.

Le pâturage par des vaches rustiques constitue aujourd'hui la clé de voûte de cette zone. De nombreuses opérations de gestion, et notamment de déboisements, sont effectués dans le cadre du programme Life "Hélianthème".

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly